الأحد، 20 نوفمبر، 2016

القائمة الاسمية للمتورطين في تعذيب التونسيين

من طرف حصريا حصريا  
التسميات:
4:30:00 م

السلام عليكم
La liste suivante comporte les noms et affectations de 133 tortionnaires. Elle a été établie par le Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT-Paris). Il s’agit d’agents du ministère de l’Intérieur (de la DSE, de la police, de la garde nationale, de l’administration des prisons et de la rééducation) impliqués dans des actes de torture comme responsables ou comme exécutants entre 1990 et 2000. Les affectations de ces tortionnaires ont évolué, il ne sera cité ici que leur identité et une de leurs affectations.

Abdelqader, dit « Dahrouj » / Direction de la Sûreté de l’Etat (DSE) -Tunis,
Hassen Abid, dit « Hammadi », « Boukricha », « El bokhch »,
Hamza Anan / DSE -Tunis,
Habib Aroussi / DSE- El Ouardia,
Salah Ayari / Commissariat de Sidi El Bechir,
Mohamed Baccouche / Brigade des stupéfiants,
Moncef Ben Gbila / DSE Tunis,
« Si Tawfik » / DSE -Tunis,
« Chafet » / DSE -Tunis,
Lotfi Chebbi / Direction des Services Spéciaux,
Ridha Chebbi / Commissaire,
Mohamed Ennaceur dit « Hlass » / DSE -Tunis,
Abderrahmane Gasmi, dit « Bokassa » / DSE -Tunis,
Frej Gdoura / Direction des Services Spéciaux,
Hamrouni, dit « chic sec » / DSE -T unis,
Azzeddine Jnayeh / Centre de renseignements de la rue du 18 janvier 1952- Tunis,
Azzedine Jmaiel, DSE, Tunis,
Tawfik Jouini / DSE- El Guardia,
Kilani Khalfoun / Centre de renseignements -rue 18 janvier 1952 -Tunis,
Ali Mansour / Administration des frontières,
Mehrez dit « guetla » / DSE -Tunis,
Fayçal Rdissi dit « ezzou »,
Mohamed Seriati / Secrétaire d’Etat chargé de la Sécurité, DSE -Tunis,
Abdessalam Seriati,
Khaled Souissi, dit « Jeudi » / Centre de renseignements de la rue du 18 janvier 1952- Tunis,
Bechir Zarga / Poste de police de Gorjani -Tunis,
Abdelhamid M’barki / Poste de police – Cité Helel – Tunis
Bouchoucha {banlieue de Tunis)
Jalel Ayari, dit « Rambo »,
Tahar Daïglia, dit « KGB »,
Mahmoud Jawidi,
Salaheddine Tarzi,
Abdelhafidh Tounsi {direction).
Metlaoui
Omar Ben Brahim.
Nabeul-Garde nationale
Mohamed Kabous,
Abdelfattah Ladib,
Mohamed Moumni,
Abdelkrim Zemmali.
Kairouan
Hossine Zouibi
Gabès
Belqacem Gammoudi,
Abbes Gafsi ,
Abdallah Sassi,
Ameur Tarhouni.
Le Kef
Mouldi El Khammassi / Police,
Hedi Khammassi / Police.
Sfax
Najib Bougheriou,
Ayad, dit « computer ».
Tataouine
Ali Chnaïna / Garde Nationale,
Ali Lafi / DSE,
Moustapha Boujlida / Renseignements Généraux,
Emhemed Bourchada / Renseignements Généraux,
Ali Berriche/ Renseignements Généraux,
Ali Gribi / Garde Nationale,
Omar Mahbouli / Police.
Médenine
Mohamed Neji / DSE,
Tahar Jendoubi, dit « KGB » ou « Bokassa » / DSE,
Sahbi dit « computer » / DSE,
Mosbah Fdhil / Police.
Ben Gardane
Mohamed Rtimi / Garde Nationale,
Amar Boukhris / Garde Nationale,
Houcine Khorchani / Police,
Abdelwahab Friaa / Police,
Farah Jewili dit « guelite » / Police,
Mohamed Hannani / Police.
Ras El Jdir
Ali Kamel / Police,
Lazhar Bahrouni / Police,
Tayeb Mehdi / Police,
Mohamed Hamrouni / DSE.
Jerba
Houcine Jallouli / Police,
Mosbah Fdhil / Police
Jendouba
Khaled Saïd.

Bizerte
Mourad El Abidi / Services spéciaux,
Fethi Ghorbal / Services spéciaux,
Mounir Marrich / Services spéciaux,
Abdessalam Labbaoui / Services spéciaux,
Zyad Gargouri / DSE.
Prisons
Habib Guedaouine / administration.
Tunis – Prison civile, boulevard du 9 avril 1934
Ahmed Hajji (directeur),
Nabil Aïdani (vice directeur),
Moujahed Fehri (directeur),
Belhassen Kilani (directeur ),
Omar Jdidi,
Omar Sawwaf,
Belqacem Tissaoui,
Belkacem Mahdhaoui, dit « Mloukhia »,
Brahim Mansour,
Adel Dridi,
Samir Ayari,
Tahar Ali,
Omar « El Habibi »,
Omar Yahiaoui,
lmed Dridi,
Hassen El Bennaï,
Belqacem Riahi,
Fawzi Atrous,
Ali Jomni,
Fouad Mustapha,
Ahmed Riahi,
Amor Sellini.
Borj El Amri
Abderrezak Boughenmi (directeur),
Mouazz Berrechid.
Borj Erroumi (Bizerte)
Mohamed Zoghlami (directeur),
Salah Dellaï,
Belkacem « Ghrab »,
Imed Elajmi (directeur),
Habib Alioua,
Salah Mahmoud Oukil (vice-directeur),
Hassen Lahrass,
Mohamed Ouchtati (vice-directeur),
Belhassen Aloui (directeur),
Ridha Amari,
Belhassen Aloui,
Hichem el Ouni (directeur),
Sami Kallel,
Ali Chouchen.
Prison Civile de Bizerte
Ezzedine Nessaïbia (directeur),
Raja Hammami,
Maryam Machfer,
Leïla Kammachi,
Ridha Amari,
Neji Bechir,
Abdelhafidh Amor,
Choukri Bousrih.
Grombalia
Mohamed Zrelli,
Ridha Jbara (directeur),
Mondher Bousnina.
Mahdia
Hedi Zitouni (directeur),
Slim Baya (directeur),
Mourad Hannachi (vice directeur),
Slim Boughnaya.
Sousse
Mohamed Belqadi (directeur),
Naceur Ghazelle
Gabès
Romdhane Gafsi (vice-directeur),
Kilani Bazaoui,
Mehdi Sghiri.
El Houareb (Kairouan)
Brahim Chniti,
Sassi Melat,
Hedi Jallali.
Sidi Bouzid
Ridha Gammoudi,
Hedi Herrichi,
Abdelmajid Zarrouk,
Lotfi Ben Ali.
Mornag
Abdelhalim Fakhraoui
Juge auprès du tribunal militaire de Bab Saadoun (Tunis)
Ayed Ben Kaïd

Tortionnaires des prisons (liste dressée par le Conseil National Pour Les Libertés en Tunisie)
Nous dressons ci-après une première liste des officiers et agents de « l’administration des prisons et de la rééducation » impliqués dans des actes de torture et contre lesquels nous exigeons l’ouverture d’une information judiciaire.
1. Fouad Mustapha
2. Mohamed Zoghlami
3. Samir Ayari
4. Fayçal Romani
5. Boujemaa Kouka
6. Hédi Belkadi
7. Faouzi Atrous
8. Mohamed Raghima
9. Belhassen Kilani
10. Chokri Bousrih
11. Brahim Mansour
12. Adel Dridi
13. Ramzi Hanachi
14. Imed Lajimi
15. Nadia Ben Salah
16. Sassi Mlate
17. Hédi Jallali

رسالة أحدث
التعليقات
0 التعليقات

0 commentaires:

Propellerads
back to top